jeudi 18 décembre 2014

Le café, bon pour la santé?

Santé

Le café, bon pour la santé?

Cappuccino, crème, viennois... Le café accompagne agréablement les pauses de notre vie quotidienne.

Mais il est aussi riche en antioxydants, et donc bénéfique pour la santé, dans certaines limites.

Café à coeur


Santé


Les effets de la consommation de café sur les risques cardiovasculaires restent l'objet de nombreuses études, aux résultats souvent opposés. S'il est clair que le café augmente de manière transitoire la pression artérielle, il semble que sa consommation n'augmente pas les problèmes cardiaques 9. Certaines études 10 semblent néanmoins souligner que le café filtre ou bouilli serait particulièrement néfaste, en augmentant la concentration d'une substance toxique pour les artères.

Mémoire :

Diminue les troubles de la mémoire liés à l'âge,
améliore la mémoire à long terme, la capacité à anticiper et les performances aux tests psychomoteurs.

Cirrhose :

2 tasses de café par jour diminuent de 40 % le risque de cirrhose,
protège des hépatocarcinomes cellulaires.

Cancer :

Risque de cancer de la bouche, du pharynx et de l'oesophage diminué.

Migraine :

effet vasoconstricteur des artères cérébrales qui agit sur les migraines et les céphalées chroniques quotidiennes.

Régulation de la glycémie :

Effet modulateur du passage systémique du glucose au niveau de l'intestin grêle grâce aux polyphénols et à l'acide cholinergique présents dans la caféine.

Régulation du transit, lutte contre la constipation.


Ses effets indésirables


Santé



- Insomnies, angoisses, attaques de panique chez les sujets prédisposés ou souffrant déjà de troubles psychiatriques

- Effet de tolérance et sevrage chez un tiers des consommateurs, sans qu’il y ait un véritable effet de dépendance

- L’effet stimulant de la caféine risque de faciliter un infarctus du myocarde chez les personnes susceptibles ou chez les patients où la maladie ne s’est pas encore stabilisée

- Augmentation du risque d’ostéoporose chez les femmes dites «à risque» (plus de 65 ans et un apport faible en calcium)

- Les «excès» de café durant la grossesse pourraient provoquer des fausses couches ou l’apparition de tumeurs au cerveau chez le nouveau né. En règle générale, toutefois, les femmes enceintes ressentent une sorte d’aversion pour le café






















siege auto

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire