samedi 6 décembre 2014

Remèdes naturels contre la grippe et le rhume

santé

Remèdes naturels contre la grippe et le rhume

Une personne va avoir en moyenne quelque 150 épisodes de rhume ou de grippe dans sa vie. Le rhume est une infection des voies respiratoires supérieures, et une des causes principales de consultations chez le médecin et de journées manquées à l’école et au travail. Au Canada, nous dépensons plus de 300 $ chaque année sur des médicaments en vente libre ou sur ordonnance pour soulager les symptômes du rhume et de la grippe, tels que l’écoulement nasal, les céphalées et les maux de gorge. Et parmi l’éventail de produits naturels, en voici quelques-uns que je recommande.


Le miel


santé

Nos grands mères avaient raison, le miel est un remède parfait en cas d’état grippal. Il a tous les bons éléments pour adoucir la gorge et apporter l’énergie qu’il faut pour renforcer les défenses immunitaires en cas d’attaque sournoise.

La meilleure façon de garder tous ses attributs c’est de le manger directement sorti du pot. Par contre, il faut quand même rester cohérent dans les doses, il vaut mieux en prendre régulièrement une 1/2 cuillère à café plusieurs fois dans la journée qu’une fois 3 cuillères le matin et rien ensuite.

Vous pouvez également le consommer dans de l’eau chaude mais il faut bien garder à l’esprit que la cuisson va lui enlever certains de ses attributs.


 Le citron


santé


Là aussi, je ne vous apprends peut être rien mais le citron est un aliment assez exceptionnel. C’est pas pour rien qu’il y en a dans le Paic Citron, c’est un tueur de bactérie naturel. Il va désinfecter la gorge comme personne!  En plus de son action anti-bactérienne, il va apporter tout ce qu’il faut de vitamines C pour là aussi aider votre corps à récupérer ses défenses immunitaires.

Il y a plusieurs façons de le prendre:

- jus pressé directement consommé: si vous êtes en pleine forme quand vous lisez cet article, rien que d’y penser, vous avez déjà mal aux dents… croyez-moi, quand vous avez bien mal à la gorge ça passe tout seul! Vous pouvez éventuellement rajouter du miel dans le jus pour faire passer la pilule, c’est une combinaison qui marche bien.

- jus pressé ajouté à de l’eau chaude: la version tisane, avec ou sans miel, avec ou sans verveine/ camomille / tilleul.

- en huile essentielle: le citron est un excellent anti-fatigue et anti-bacterien general. Il ne fera pas grand chose pour la gorge. Par contre il aidera tout votre système à se battre. Dans une petite cuillère de miel, mettre 2 gouttes d’huile essentielle et garder le mélange sous la langue aussi longtemps que vous pouvez. A prendre 15min avant les repas de préférence.


La tisane au thym contre le rhume


santé


La tisane au thym aide à soulager les affections dues au froid (rhume, grippe, courbatures, frissons, angines), à calmer les gorges irritées la toux et donc à mieux respirer pendant l’hiver.

Parce qu’il est riche en phénol, le thym, plante antiseptique, antispasmodique, expectorant et stomachique, qui a des propriétés antivirales, est particulièrement efficace contre les affections des voies respiratoires.


L’andrographis 


santé


L’andrographis est utilisée depuis plusieurs centaines d’années dans le traitement de la fièvre et des infections respiratoires. Il s’agit d’une plante qu’on ne trouve pas sous forme brute dans les pays occidentaux, où on peut se le procurer sous forme de comprimés ou de capsules contenant 4 à 6% d’andrographolide, l’une des substances actives de l’andrographis.

A l’heure actuelle, elle est toujours recommandée dans le traitement des infections des voies respiratoires comme la grippe ou le rhume. Il est conseillé de prendre 400 mg d’extrait normalisé d’andrographis contenant 4 à 6% d’andrographolide, 3 fois par jour en cas de grippe ou de rhume.


l'oignon

santé

Contre le rhume : l'oignon en homéopathie

En homéopathie Allium cepa (fabriqué à partir du bulbe d'oignon frais) est utilisé pour les infections des voies respiratoires supérieures et notamment pour les rhinites allergiques ou infectieuses. Dès que vous attrapez un rhume qui provoque de nombreux éternuements et un écoulement nasal clair et abondant, prenez des granules d'Allium cepa.
Posologie : Allium cepa 5 CH, dès le début du rhume et de l'écoulement nasal, 3 granules à prendre toutes les deux heures pendant trois jours, puis espacer les prises lorsqu'il y a une amélioration des symptômes.

Contre la grippe : un macérat d'oignon

Pour booster l'organisme en période d'épidémie de grippe et renforcer vos défenses immunitaires, le Dr Valnet, médecin et père de l'aromathérapie, préconise d'émincer deux oignons, de les laisser mariner quelques heures dans 500 ml d'eau de source et de boire un verre de ce macérat d'oignon entre les repas et un au coucher.

Contre le mal de gorge : un sirop à l'oignon

La recette de ce sirop maison est extrêmement simple à réaliser : vous faites bouillir, pendant 10 mn, 100g d'oignon hâché dans 200 ml d'eau de source. Laissez refroidir légèrement, filtrez puis ajoutez une cuillère à soupe de miel. Faites chauffer à nouveau doucement, jusqu'à obtention d'un sirop épais.

Pour soulager un mal de gorge, prenez de 4 à 6 cuillères à café de ce sirop jusqu'à disparition des symptômes.

Contre le coup de froid : un vin revigorant à l'oignon

Préparez cette recette dès que la température commence à chuter, ainsi vous pourrez faire face aux premiers coups de froid et vous remettre d'un refroidissement en une soirée.
Broyez 300 g d'oignon cru, ajoutez 100 g de miel liquide et 600 ml de vin blanc léger de bonne qualité. Mélangez bien et buvez 2 à 4 cuillerées à soupe de ce vin particulièrement revigorant, dès le moindre frisson. Mais attention quand même : il s'agit d'une boisson alcoolisée, un peu de modération s'impose !


Reine-des-prés : contre la fièvre


santé


Les fleurs de reine-des-prés "Contiennent des salicosides qui se transforment dans l’organisme en acide salicylique, un principe actif très proche de l’acide acétyl-salicylique (aspirine)", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.

Comment l’utiliser ? Chauffer 1 tasse d’eau (sans faire bouillir). Verser une cuillère à c. de fleurs. Couvrir. Laisser infuser 5 à 10 min. Filtrer.

Posologie : 3 à 4 tasses/jour jusqu’à ce que la fièvre baisse en alternance ou non avec l’aspirine mais jamais en association.

Autre bienfait : Infusion efficace contre les maux de tête.

Attention : La reine-des-prés est contre-indiquée en cas d’allergie ou d’intolérance à l’aspirine. Si la fièvre persiste 48h, consultez.



Saule : contre les maux de tête

santé

"L’écorce de saule soulage les maux de tête car elle contient des salicosides, molécule proche de l’aspirine. Elle agit comme un anti-inflammatoire", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.

Comment l’utiliser ? 2 à 3g d’écorce de saule dans 1 tasse d’eau. Porter à frémissement. Retirer du feu, couvrir. Laisser infuser 15 min. Filtrer.

Posologie : 3 tasses/jour, avant repas. Arrêt dès amélioration des symptômes. En alternance avec l’aspirine, mais pas en association (risque de surdosage).

Autres bienfaits : anti fièvre.

Attention : contre-indiquée en cas d’asthme, d’ulcère gastro-duodénal ou d’allergie à l’aspirine. Si les maux de tête persistent plus de 48h, consultez.

Vous avez des courbatures ?


Les sensations de courbatures en cas de grippe empêchent souvent de passer de bonnes nuits réparatrices. Les grogs vous aideront à mieux dormir. Dans une tasse d'eau chaude, mettez l'équivalent d'un verre à liqueur de rhum et un demi-citron pressé. Rajoutez éventuellement du miel. Vous pouvez remplacer le citron par une demi-orange pressée.

Vous toussez ?

Avant chaque repas, écrasez deux gousses d'ail, et faites-les bouillir dans l'équivalent d'une tasse de lait. Buvez bien chaud. Les vertus antiseptiques de l'ail sont réputées pour calmer la toux.

Vous avez le cou raide ?

Trempez une serviette dans de l'eau très chaude puis mettez-la autour des épaules. Bon à savoir : pour prolonger la chaleur, entourez la serviette mouillée d'une serviette sèche.

En cas de congestion nasale

Déjà prêt : massez-vous le torse avec un peu de baume du tigre. Cet onguent est à base de camphre et de menthol.


Comment utiliser ces remèdes sans risque ?


Les remèdes naturels anti grippe ne sont pas sans risque. Pour bien les utiliser et optimiser leur efficacité, le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne, conseille :

- Alterner la tisane d’échinacée avec le grog cannelle, citron et girofle.

- Ne jamais diffuser les huiles essentielles irritantes (cannelle, girofle, sarriette, origan…).

- Alterner la tisane de reine-des-prés et le grog sur une même journée en cas de forte fièvre ou courbatures douloureuses.

- Associer une tisane avec le complexe d’HE (eucalyptus, ravintsara, niaouli).

- Associer l’échinacée et l’acérola.
siege auto

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire